Partager cette page

Share to Facebook Share to Twitter Email a Friend 

 

Le Pays Adour Landes Océanes a été retenu par les services de l’Etat comme structure porteuse en charge de l’élaboration du Document d’Objectif (DOCOB) de la Zone de Protection Spéciale (ZPS) Oiseaux des Barthes de l’Adour.

Cette démarche s’inscrit dans la logique du projet de développement durable porté par le Pays.

L’attractivité du territoire se fonde essentiellement sur des éléments qualitatifs. Ainsi, la préservation des ressources naturelles est un véritable enjeu. Cependant, cette volonté de préservation ne s’inscrit pas dans un réflexe conservatoire. Bien au contraire, il s’agit de se servir de ces outils comme leviers au développement local. Ainsi, la reconnaissance de la labellisation « Natura 2000 » doit servir de marqueur permettant de caractériser le Pays comme un territoire qui sait allier développement et préservation de sa biodiversité.

Cette candidature se fonde aussi sur la volonté des acteurs locaux d’être des éléments moteurs de cette procédure.

Si les objectifs poursuivis par la mise en œuvre de la procédure Natura 2000 sont cohérents avec le projet territorial, la démarche  correspond à la méthodologie portée par le Pays : élaboration d’un diagnostic, définition d’un programme d’actions légitime et partagé, mobilisation de moyens pour la mise en œuvre de celui-ci, évaluation.

Si le Pays a souhaité être structure porteuse, il est apparu important  de travailler en étroite collaboration avec la Fédération de Chasseurs des Landes, qui est l'opérateur technique.


 

Le réseau Natura 2000 est un programme européen visant à constituer un réseau de sites, terrestres ou maritimes identifiés pour leurs intérêts écologiques, pour assurer la conservation de milieux naturels (habitats) ou de certaines espèces animales ou végétales devenues rares, vulnérables ou en danger, tout en tenant compte des exigences économiques, sociales et culturelles, ainsi que des particularités régionales et locales.

Cette stratégie se fonde sur les Directives « Oiseaux » pour les Zones de Protection Spéciale (ZPS) et « Habitats » pour les Zones Spéciales de Conservation (ZSC) qui posent les deux principaux objectifs du réseau Natura 2000 : la préservation de la biodiversité.

Les Zones de Protection Spéciale ont pour but de protéger les habitats permettant d’assurer la survie et la reproduction des oiseaux sauvages rares ou menacés, et les aires de mues, d’hivernage, de reproduction et des zones de relais de migration pour l’ensemble des espèces migratrices.

Chaque Etat membre, selon le principe de subsidiarité, a à sa charge la détermination des sites, la méthodologie, les outils réglementaires, financiers liés à cette procédure.

 

 

alt

Source MEDDE

Pour plus d'information :http://www.developpement-durable.gouv.fr/Le-reseau-europeen-Natura-2000,24255.html